Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 18:18

Je viens de m'enfiler les saisons 1 & 2 de Life on Mars. & j'ai illico embrayé sur Ashes to Ashes, & tant pis pour Le dîner de Gueux de Nicolas Le Floch, qui attendra que je me remette du choc lifeonmartien. Cette série est juste...

 

tropbien.png...awesoooome !

 

Mais alors, me direz-vous, pourquoi commencer par bafouiller à propos de Ashes to Ashes ?  Parce que...faut bien que je me trouve un prétexte pour me visionner LoM de nouveau. Voilà. & puis parce que j'aime bien faire les choses dans le désordre, mais ça, vous l'aurez sans doute déjà remarqué. Cependant, ce billet est tapé dans un accés d'humeur, motivé uniquement par les traumatismes causés par cet épisode 1 de A2A :

 

ashestoashes.png

Il n'y a que les Anglais qui réussissent à me provoquer ce petit frisson le long de l'échine...

 

C'est pas possible d'écrire des scénarios aussi sadiquement brillants, ça m'exaspère ! Déjà, la bonne surprise (mais c'est le principe de cette série en même temps...) c'est que l'on retrouve l'équipe de Life on Mars...sans toutefois Annie ni Sam. La surprise passée, nous sautent aux yeux les changements : le personnage principal est Alex Drake, une nana mi-flic, mi-psy. Puis l'année, nous voici désormais dans les 80's. Il ne s'agit également plus de Manchester, mais surtout...on apprend que Sam est mort. Suicide dans le monde d'Alex, & fauché par une balle dans le monde de Hunt & cie. Ensuite, Alex ne voit pas sa vie des 80's parasitée par des bruits d'hopitaux ou de conversations comme c'était le cas pour Sam, pas plus qu'elle ne voit une gamine flippante sortir de sa télé, un clown en peluche sous le bras. Cependant, un "Pierrot" semble être omnipotent, suivant partout Alex & semblant parfois très agressif. & puis Molly, la gamine de cette dernière, apparaît parfois dans la narration.

 

Le souci, c'est que le choc que j'ai pu ressentir devant Life on Mars, je ne l'ai pas ressenti devant Ashes to Ashes. L'intrigue tournant autour de la question "retour dans le temps, folie, coma...etc ?" n'est plus source de curiosité. Alors soit je suis une blasée d'avance, soit je risque d'avoir une grosse surprise en cours de route alors je pensé avoir tout pigé à cette série.

Le petit truc qui m'a tarabiscoté, je dois toutefois l'avouer, c'est la fin de l'épisode. Gene, seul, dans son bureau. Au mur, des articles de journaux, dont celui parlant de la mort héroïque de Sammy. Parce que les personnages "du passé" semblant avoir une existence autonome à celle de Drake; alors que dans LoM, Tyler avait toujours un oeil sur ce que faisais ceux-ci. Aussi, même quand Sam avait eu son malaise dans le commissariat suite à l'overdose médicamenteuse du fait de l'incompétence d'un toubib du monde "actuel", il avait pu regarder évoluer l'équipe de Hunt grâce à la télévision. Je trouve donc trèèès étrange ce choix de filmer Gene se rappelant le souvenir de cet emmerdeur de Hyde, sans qu'Alex puisse en être témoin. Bref, je continue ma quête vers la vérité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lady Sweeney - dans Ashes to Ashes
commenter cet article

commentaires