Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 16:37

...enfin des "tas", j'exagère peut-être un petit peu. Bon alors, quoi de neuf depuis tout ce temps ? Dans l'ordre (plus ou moins...)

 

○ J'ai décidé de laisser une chance aux séries françaises & je me suis donc logiquement tournée vers Canal+, en m'attaquant à de beaux morceaux : Braquo & Engrenages. Ces séries, bien que toutes les deux dans le registre policier, sont trop différentes pour que je puisse réussir à dire laquelle je préfère. Braquo a cet avantage de nous faire oublier des trucs poussifs tels que Navarro & co auxquels la télévision franchouillarde avait pu nous habituer, en faisant un truc assez bien voire mieux que les Ricains (attention aux amalgames, je n'ai pas écris "comme" les Ricains. Nuance. Quoi que...) Tandis qu'Engrenages est certes moins tourné vers l'action & davantage réaliste que son homologue marchalien, mais a cette vertu de mettre en lumière des personnages à la psychologie finement ciselée & évite bien plus les pièges de la caricature que sa collègue plus musclée. Bref, je me suis enquillée les respectivement 2 saisons pour l'une & 3 saisons pour l'autre en un rien de temps, & force est d'admettre que ce qui fait la force de ces séries sont les acteurs. Magnifiques, tout simplement. Mes chouchous étant Jean-Hugues Anglade (aka Eddy Caplan) & Philippe Duclos (François Roban). Je ne développe pas plus, étant donné que je compte consacrer quelques billets à ces séries. Après, Dieu seul sait si je réussirai à le faire. Pour retomber dans la monotonie & d'un moindre calibre, saluons au passage le retour de Profilage, (TF1 écrivant vraiment des fictions de fillettes par rapport à Canal+) sans Guillaume Cramoisan, ayant quitté le navire & remplacé par Philippe Bas dans cette saison 3. Que dire ? Pas grand chose, il arrive toujours des trucs pas possible à cette pauvre Chloé, qui arrive à sauver les autres, mais qui se débat comme une mouche engluée dans de la confiture quand il s'agit de sa vie personnelle & sentimentale. Ça se laisse regarder, Odile Vuillemin s'éclate & nous aussi par la même occasion.

 

BetE.png

 

○ Sinon, Game of Throne [insérez ici cris de groupie/ON] a fait son come-back [insérez ici cris de groupie/OFF]. & là, je suis soufflée. Vous savez, vous avez toujours cette crainte d'être déçu après une excellente première saison - tellement bonne que c'est pas envisageable de faire mieux. & pourtant, les 2 premiers épisodes de cette saison sont...démoniaques. Oui, démoniaques ai-je tapé, parce qu'à peine votre épisode fini que vous savez que allez passer une semaine de souffrance mentale en attente du suivant. Cette série, c'est le mal. Je déteste de plus en plus ceux que je détestais déjà & j'aime de plus en plus ce que j'idolatrais dans la saison 1 (même si mon amour me fait un petit peur...mais c'est pour ça que je l'aime.) Par contre, je pense qu'il va être fondamental que je me mette aux bouquins parce que ça commence quand même à faire beaucoup de personnages & je crains de décrocher (certaines scènes m'ont un peu fait bailler, cf Stannis & Mélissandre qui me laissent de marbre ou encore les joyeuses (haha) tribulations de Daenerys qui ne font pas trop avancer le Schlimblick.)  Un jour, peut-être, je ferai un vrai article sur cette formidable série...un jour...

 

GOT.png

& peut-être en profiterai-je pour mettre une photo pertinente & non pas juste pour le fun...

 

○ Côté séries américaines, il y a également eu le grand final de The Walking Dead devant lequel je me suis littéralement pâmée...ceux qui ont lu les Comics comprendront (Michooooonnnne ! Hiiiiiiiiiiiiiik !). Il y a du zombie partout, du sang par la même occasion & les caractères se forgent. Bref, it's clobbering time & c'est fucking good.

TWD.png

Finalement, Shaun avait raison : l'amour humain/zombie, c'est possible.


Petite baisse d'intérêt pour The Good Wife, certes, la série est toujours de qualité mais les intrigues perdent un peu de leur saveur ou alors c'est du gros n'importe quoi (cf cet épisode avec Sweeney, que je me faisais pourtant une joie de retrouver, qui était au final un pur port nawak avec des moments bien WTF...je me demande ce qu'ils avaient pu consommer les scénaristes au moment où ils ont écrit ce truc.) Je ne me souviens même plus à quel épisode je me suis arrêtée mais je dois en avoir 2 de retard sur le planning américain. & pas vraiment une très grosse envie de m'y remettre.

 

○ A signaler (parce que personne d'autre que moi ne le fera...) comme retour également, celui de Murdoch Mysteries, avec une saison 5 qui ne m'a pas émoustillée plus que ça pour le moment. Ok, je n'ai vu que le premier épisode, il est donc un peu tôt pour lancer la pierre, d'autant plus que je suis très attachée aux enquêtes de Murdoch. Toutefois, je n'ai pas trouvé cet épisode supra-convaincant, à peine "honnête" (comme aimait le dire mon moniteur d'équitation...) Je ne sais même pas où ils en sont rendus dans le planning de diffusion au Canada, & il est plutôt coton de choper les épisodes en vostfr (Hophophop, on ne se marre pas hein, je suis bilingue, mais seulement en sous-titrés !)

 

 Once-upon-a-time-12.png

○ & pour finir, je me suis attaquée à une nouvelle, plus par curiosité & par nostalgie qu'autre chose : Once Upon a Time. Bon...je suis devenue addict à celle-ci, je le concède. Les acteurs sont à fond dans leur trip, l'histoire est originale, la psychologie des personnages pas mal travaillée...mais alors qu'est-ce que les effets visuels sont laids & qu'est-ce que le scénario peut-être mal foutu par moment ! Alors petit speech d'intro pour ceux qui ne connaitraient pas : OUAT, c'est l'histoire des personnages de contes de fées qui, frappés par une malédiction, oublient qui ils sont réellement & sont condamnés à vivre dans notre monde dépourvu de magie, & sous le contrôle de la méchante Reine qui les a maudis, qui est le maire de la ville dans laquelle ils sont enfermés & dans laquelle le temps s'est arrêté. Heureusement pour eux, la fille de Blanche Neige & du Prince charmant, qui a pu échapper à ce triste sort grâce à une armoire magique, va venir leur redonner l'espoir en remettant peu à peu en cause le régne de la vilaine maire, & ceci bien malgré elle. Au nombre de mes chouchous, Jared Gilmore (Henry, le fils adoptif de la heel & fils bilogique de la face; le seul qui croit en cette histoire de malédiction & qui recherche qui sont réellement les gens de Conteville) & Robert Carlyle (aka Mr Gold aka Rumpelstiltskin/Tracassin & Beast/Bête, qui cabotine tellement que s'en est totalement jouissif...je ne peux d'ailleurs pas empêcher un sourire niais d'apparaître sur mon visage quand Rumpel pointe le bout de son vilain museau. & puis il est tellement en osmose avec Emelie de Ravin/Belle. ♥) Bref, c'est frais pour ceux qui sont accros au fantastique comme moi. Par contre, c'est peut-être un peu trop girly pour les autres, & je dois concéder que les dialogues ne brillent pas toujours d'une particulière pertinence &/ou intelligence, & le théme plus que central est l'amour. & l'amour. Puis l'amour. Donc bon, ça peut paraître réducteur mais il est vrai que les épisodes ne tournent quasiment que sur cette redondance. Il y a quelques moments de bravoure, d'amitié, (trop) peu d'humour...mais ça parle beaucoup de coeur. Comme je suis grande Dame, très ouverte d'esprit mais surtout bien habituée à tout ce tintouin because la formation reçue dés monplus jeune âge en passant des heures devant Fantaghirò, je n'en fais pas grand cas (& pourtant, je déteste les trucs à l'eau de rose.) CEPENDANT (& c'est un cependant de taille, un cependant de compétition, un cependant digne des JO...), s'il y a un truc qui m'a fait crisser, qui m'a violé les yeux & fait perdre toute foi en la technologie humaine, c'est l'équipe post-prod des effets spéciaux de OUAT. Non, parce que tourner devant un écran vert, bien que ça ne doive pas être très joyce pour les acteurs, j'admets. C'est monnaie courante. Mais ce que je n'admets pas, mais alors pas du tout, c'est que l'on fasse tourner devant écran vert pour des résultats assez médiocres ! N'ayons pas peur de le dire : les animations de OUAT sont moches. Mais alors incroyablement caca pour un truc qui a à peine un an. C'est peu de le dire, j'ai cru perdre la vue devant l'épisode du Chapelier Fou, dans lequel Wonderland semblait tout sauf wonder. Vraiment, mais alors vraiment très très moche. Heureusement que les acteurs ont plus de gueule que les décors numériques sans quoi la série serait vraiment dans le pâté. Mais bon, j'ai quand même super hâte de voir les 4 derniers épisodes de cette première saison, certes perfectible mais prometteuse.

rumpelstitskin.png

Oui, j'aime les méchants vicieux. & alors ?

 

Voili voilou pour ce qui est de nouveau, sinon je suis allée voir "Pirates : Bons à rien, mauvais en tout.", j'ai été très heureuse de retrouver l'humour bien british & la pâte à modeler walacégromitienne; & bien que j'ai pu croire que j'allais regretter de ne pas être allée le voir en vo, le doublage d'Edouard Baer m'a totalement charmée (d'ailleurs, avez-vous vu la ba du dernier Astérix ? Je crains le pire mais amis, mais comme je suis une fan d'Ed, il se peut que j'aille voir ce truc. Ça ne peut pas être pire que Qu'Astérix aux JO après tout, non ?!) & en ce moment même, je me bats pour regarder Grimm...car quitte à continuer dans le fantastique, autant y aller à fond. Pour finir, dans la catégorie "Je me fais des chouchous même dans les séries que je ne suis que sporadiquement parce que ma petite soeur me gave avec ça", je suis devenue une groupie de DJ Qualls (aka Garth Fitzgerald de Supernatural) grâce à Mr Fizzles. D'ailleurs, je me demande si celui-ci n'a pas de lien de parenté avec Jared Gilmore parce que je trouve qu'ils ont les mêmes expressions faciales, c'est assez ahurissant !

djqualls.jpg

 

PS : & dans la catégorie "je suis super fière de moi parce que j'ai l'impression d'apporter la parole divine", j'ai réussi à rendre mon père accro à Sherlock & ma soeur à GoT.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lady Sweeney - dans Il paraît que...
commenter cet article

commentaires